Notre club et l’action internationale

L’internationalité du Club de Roubaix s’est toujours manifestée dès sa création par les compensations étrangères des membres actifs, voyageurs professionnels impénitents qui ont circulé de par l’Europe et le Monde. Parallèlement, le club a reçu de nombreux visiteurs étrangers, rotariens ou non, visitant Roubaix ou notre région pour des motifs professionnels.

Mais, il a privilégié les rapprochements amicaux avec nos voisins européens en recherchant des contacts suivis avec d’autres clubs rotariens.

L’Allemagne : Mönchengladbach

Dès la création du Club de Roubaix, des contacts ont été pris par G.H.Motte avec le Club de Mönchengladbach, certainement facilités par le jumelage entre ces deux villes. Mönchengladbach était une ville industrielle textile, jumelée avec la ville de Roubaix et son club Rotary, jeune, charté le 7 février 1953, était presque jumeau de Roubaix : leurs membres avaient beaucoup d’intérêts communs. Il eut dans son sein, deux rotariens gouverneurs du district 1870.

Dès les premiers contacts, des échanges d’étudiants allemands et français furent organisés surtout avec les étudiants de l’ITR et de l’ENSAIT. De nombreux contacts interclubs eurent lieu : visites réciproques avec quelques réceptions marquantes telles les visites de Cologne, d’Aix la Chapelle, de la Vallée de la Moselle, de la maison natale d’Adenauer pour n’en citer que quelques unes. Les visites en France n’étaient pas moins passionnantes pour nos amis allemands. Quel souvenir que cette coupe de champagne prise sur la falaise du Cap Gris Nez après la visite du chantier d’EuroTunnel en  1990 !

Les rapports entre nos deux clubs ont toujours été particulièrement courtois et amicaux. Ils furent pendant longtemps  coordonnées par Ernest Laisne, notre professeur d’allemand, et sont toujours, du côté allemand, assurés par Hans-Georg Hollweg . Par ses voyages professionnels fréquents dans notre région, Hans est certainement le rotarien de Mönchengladbach que nous connaissons le mieux : depuis 1992, il est devenu membre d’honneur du Club de Roubaix.

La Belgique : Sint-Niklaas

Il y eut plusieurs étapes dans la recherche de clubs-contact en Belgique. Dans un premier temps, des contacts suivis ont été réguliers pendant quelques années avec le Club de Soignies dès 1954 en Belgique francophone. Ils se sont arrêtés en 1960.

Des rapprochements eurent lieu avec la ville de Mouscron, avec quelques réunions communes de part et d’autre de la frontière, mais il n’y eut pas de jumelage. La proximité n’a pas favorisé ces contacts

En mars 1967, un premier contact était pris entre Roubaix et le club de Sint-Niklaas (charté comme notre club en 1954) par une délégation belge à Roubaix (composée de François Van Dun, Jacques D’Haenens et Georges  Van Haevre). En juillet, une délégation roubaisienne visite Sint-Niklaas (avec Jean Blanchot, Jean Leclercq, Pierre Prouvost). La réception de jumelage est organisé à Sint-Niklaas , le 19 Novembre 1967 avec les présidents Jacques D’Haenens et H. Duprez . Vingt huit Roubaisiens participaient à cette  fête.

Les rapports entre les deux clubs ont toujours été festifs, avec des rencontres annuelles. Ces rapports ont été facilités par des liens d’amitié nombreux entre les membres, canalisés par les ténors Gaby Wauters et Georges Dumortier.

Ce club situé en Flandre, entre Gand et Anvers, était initialement francophone ; l’évolution linguistique entraîne maintenant l’utilisation de la langue flamande mais cela n’altère pas nos rapports rotariens et nos amis belges sont de fidèles participants au Golf de l’Espoir.

La Grande Bretagne : Medway

Les contacts anglais furent plus tardifs . Il y a eu en 1955-56, des tentatives vers la ville de Bradford qui n’ont guère abouti. Ce n’est qu‘en 1980, que cette orientation fut reprise, à l’instigation de Guy Jourdain.

Une première rencontre avec le club de Medway  par une délégation roubaisienne forte d’une dizaine de membres, s’organisa le 21 Septembre1982 à Douvres, et après une année de contacts préparatoires, le jumelage est célébré le 30 Septembre 1983 avec réception officielle des Français à l’Hôtel de Ville par le Maire de Rochester.

Le Club de Medway est un club récemment charté  ( en 1981 ). Il tire son nom de la rivière Medway qui traverse l’agglomération regroupant Rochester, Chattam et Gilligham. Depuis notre jumelage, des rencontres annuelles ont toujours eu lieu, une fois en France, l’autre fois dans le Kent  en septembre- octobre, peut-être pour commémorer  la date de notre réunion franco-anglaise.

C’est avec le club-contact anglais que Roubaix a développé des échanges de jeunes, de famille à famille, et participé à des actions communes d’intérêt public (Handi-Camp ).

 

Il faut rappeler aussi que le club de Roubaix a conservé pendant une dizaine d’années des contacts assez suivis avec le club de Bois-le-Duc aux Pays-Bas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *